Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 23:54

Ces courriers chargés d'anthrax avaient provoqué dans toute l'Amérique une vive crainte du

terrorisme bactériologique, qui a profité largement aux fabricants de vaccins et de produits

pharmaceutiques, les mêmes qui sont aujourd'hui associés à tous ceux qui profitent de la

grippe aviaire (10).

Confrontés à de telles craintes, la plupart des gens n'hésitent pas à renoncer à leurs droits

civiques et à leurs libertés individuelles. En Amérique, le vote de la loi scandaleuse sur la

Sécurité Nationale (Home Security Act), ainsi que d'une loi similaire au Canada, sont des

exemples classiques de cette dérive sociale, et de cette manipulation à grande échelle

aboutissant à une législation forcée.

Pourquoi l'Asie ?

Au moment où les relations entre la Chine, d'une part, et la Grande-Bretagne et les Etats-Unis,

d'autre part, sont assez tendues, pour ne pas dire plus, il est assez opportun que cette grippe

aviaire provienne d'Asie, tout comme la récente pneumonie atypique. Juste avant les premiers

cas de pneumonie atypique, les Américains ont dû faire face à une escalade d'agressions dans la péninsule de Corée. La Chine communiste, pourtant déclarée "partenaire commercial

privilégié" de l'Amérique, est politiquement alliée avec plusieurs ennemis de l'Amérique, y

compris ceux qui, à l'époque, étaient censés posséder des armes de destruction massive,

comme l'Irak. Etait-ce une coïncidence ? Vraisemblablement pas, quand on considère

l'oligarchie Anglo-Américaine, ses entreprises multinationales, et ses "conflits sans guerre"

artificiellement provoqués.

Considérez aussi le fait que les principaux médias étaient fortement influencés, si ce n'est

complètement contrôlés, par leurs commanditaires multinationaux, qui défendaient les intérêts

d'un nombre relativement restreint d'entreprises et d'organismes multinationaux.

N'oubliez pas non plus que les fournisseurs d'informations suivent les directives des services

de renseignements, si l'on en croit le témoignage respectable de très nombreux fonctionnaires

et agents de renseignements à la retraite. Il serait donc bon que vous vous posiez les questions intelligentes suivantes, et que vous y apportiez une réponse :

— Pourquoi les hauts responsables de la Défense Américaine, à commencer par William

Cohen, Secrétaire à la Défense sous Bill Clinton, ont-ils fait autant de publicité à la prétendue

vulnérabilité des Etats-Unis en matière de terrorisme bactériologique ? N'est-ce pas une forme

de haute trahison à l'égard des Etats-Unis, que de dévoiler dans la presse des "secrets défense"

aussi importants, qui pouvaient être exploités par les ennemis potentiels de notre pays ?

— Pourquoi les principaux médias continuent-ils à prédire l'arrivée d'une pandémie mondiale

causée par un virus grippal humain, qui provoquera des millions de morts, comme la "grippe

espagnole" en 1918-1919 ?

— Pourquoi ces mêmes médias ne parlent-ils pas des faits indubitables concernant les

individus, les organisations ou les laboratoires qui travaillent à produire ces agents de

destruction massive ? On a même tout fait pour "déterrer" le virus de la grippe espagnole, soidisant

pour l'étudier et, éventuellement, le répandre à nouveau 26 !

26 Lire à ce sujet l’article du Dr. A. True Ott p. 19.


Jane Burgermeister et dépopulation programmée 16


— Pourquoi dit-on que le virus de la grippe espagnole est-il apparu au Tibet en 1917, d'après

les données historiques officielles ? On a raconté que les journaux espagnols avaient été les

seuls à publier des articles concernant cette grande épidémie, en raison de leur neutralité au

cours de la première guerre mondiale. Toutefois, les relations entre l'Espagne et les Etats-

Unis, à l'époque, n'étaient pas meilleures que les relations entre la Chine communiste et les

Etats-Unis aujourd'hui. On avait décidé de baptiser cette épidémie "grippe espagnole", suite à

deux décennies de disputes entre l'Amérique et l'Espagne, à propos de la colonisation des

Caraïbes, de Hawaii et des Philippines, après la guerre hispano-américaine, qui s'était

terminée en 1902 aux Philippines. En fait, la grippe espagnole avait commencé dans des

camps militaires. L'Histoire n'est-elle pas en train de se répéter ?

— N'est-il pas clair que l'Amérique est en train d'être manipulée, et qu'elle est sans doute la

victime des planificateurs du Nouvel Ordre Mondial ? N'oubliez pas que l'une des priorités de

ces planificateurs est la réduction de la population mondiale !

La grande pandémie annoncée.

J'affirme à nouveau qu'au cours des années 60 et 70, des laboratoires militaires étroitement

associés à l'industrie pharmaceutique ont fabriqué des virus mutants de la grippe, et les ont

combinés avec des virus de la leucémie aiguë. En d'autres termes, ils ont amassé des quantités considérables de virus de la leucémie, aussi contagieux que celui de la grippe (3).

Par ailleurs, de nombreux experts des maladies infectieuses ou hauts responsables de la santé publique, apparemment oublieux de cette réalité scientifique, affirment que la grippe aviaire actuelle pourrait être la "grande pandémie" prédite. Il y a quelques jours, les Nations Unies ont publié un rapport déclarant que 150 millions de personnes dans le monde pourraient

mourir de cette grippe aviaire.

Emma Ross, journaliste à l' « Associated Press », avait publié des articles sur la manière dont

l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) avait lancé son "plan de crise pour éradiquer

l'épidémie de pneumonie atypique". Vous savez sans doute que l'OMS est l'une des

organisations qui dépendent de l'ONU, et qu'elle a été accusée de répandre le SIDA en

Afrique, sous couvert de campagnes de vaccination contre l'hépatite B et la poliomyélite. Il

existe un certain nombre de faits précis qui étayent cette accusation (1).

Il est troublant de savoir que les Nations Unies sont très fortement influencées par certains

membres de la famille Rockefeller, qui possèdent des intérêts dans les industries

pétrochimique et pharmaceutique. On sait que le siège des Nations Unies à New York a été

construit grâce à la fortune des Rockefeller. Au cours de la seconde guerre mondiale, ce sont

encore les Rockefeller, ainsi que leur "Standard Oil Company", qui ont soutenu Hitler, bien

plus que les Alliés. Cela a été reconnu devant les tribunaux. Un juge fédéral a décidé que

Rockefeller avait commis une "trahison" envers les Etats-Unis.

Après la seconde guerre mondiale, selon l'avocat John Loftus, enquêteur officiel sur les

crimes nazis, Nelson Rockefeller a persuadé les nations Sud-Américaines de voter en faveur

de la création de l'Etat d'Israël, dans le seul but de détourner l'attention du fait qu'il avait

soutenu les Nazis.

John D. Rockefeller s'est joint à Prescott Bush (le grand-père de George W. Bush), ainsi qu'à

la famille royale anglaise, pour financer les initiatives "d'amélioration de la race" qui ont

donné naissance aux programmes "eugéniques" d'Adolf Hitler. Au cours de cette même

période, la famille Rockefeller a pratiquement monopolisé l'industrie pharmaceutique

américaine, ainsi que les laboratoires de lutte contre le cancer et de recherche génétique (2)

(3). Aujourd'hui, la famille Rockefeller, la Fondation Rockefeller, les Nations Unies et l'OMS

sont responsables de "programmes démographiques" visant à réduire la population mondiale à un niveau jugé plus "acceptable". Comme l'a écrit Foreign Affairs, un périodique politique

prestigieux publié par le CFR (Council on Foreign Relations), dirigé par David Rockefeller,

l'objectif serait de réduire la population des Etats-Unis de 50% (2). Davis Heymann, de

Jane Burgermeister et dépopulation programmée 17

l'OMS, avait déclaré, à propos de la pneumonie atypique : "Nous n'avons jamais rencontré

une épidémie aussi généralisée, à une aussi grande échelle."

Le Docteur Klaus Stohr, virologue de l'OMS en charge de la coordination internationale des

laboratoires, avait ajouté : "C'est la première fois qu'un réseau mondial de laboratoires

échange ainsi des informations, des échantillons, des prélèvements sanguins et des images. Iln'y a plus de secrets, plus de jalousie, ni de compétition, face à une telle urgence sanitaire mondiale. C'est un réseau phénoménal !"(1). Ces réseaux de surveillance des maladies infectieuses sont encore contrôlés par les Rockefeller !

Dr Leonard Horowitz

Cet article est disponible en français à: http://mecanopolis.wordpress.com/category/virus-de-la-leucemie/

Original disponible en anglais à :

www.bbsradio.com/bbc/leonard_horowitz_radio/bird_flu_commentary.shtml .

A propos de l’auteur : Le Dr. Leonard Horowitz est un expert international en matière de

santé publique, de sciences du comportement, de maladies nouvelles et de terrorisme

bactériologique. Diplômé de Harvard, il est membre de l’équipe de chercheurs de cette

université. Il est connu pour plusieurs livres à succès, dont un best-seller : "Emerging Viruses:

AIDS & Ebola - Nature, Accident or Intentional ?" (Les virus émergents, SIDA et Ebola -

Naturels, accidentels ou intentionnels ?) Ce livre a permis l’ouverture d’une enquête officielle

aux Etats-Unis pour vérifier les hypothèses avancées par le Dr Horowitz.

Ses travaux concernant les risques associés aux vaccinations ont poussé au moins trois pays

en voie de développement à modifier leurs politiques en matière de vaccination.

Le Dr Horowitz a eu l’occasion de donner un témoignage retentissant devant le Sénat des

Etats-Unis. Une semaine avant les attentats à l’anthrax, il avait officiellement averti le FBI de

cette menace précise, mais il n’avait pas été écouté. Trois mois avant les attaques du

11 septembre, il avait publié son treizième livre, intitulé, d’une manière plutôt prophétique :

"Death in the Air: Globalism, Terrorism and Toxic Warfare" (Mort dans l’air:

Mondialisation, Terrorisme et Guerre bactériologique). Dans ce livre, il s’en prend au "cartel

pétrolier et pharmaceutique, qu’il accuse de préparer un nouveau génocide programmé.

Notes : 1) Horowitz LG. SARS (Severe Acute Respiratory Syndrome) : A Great Global Scam. (Un grand canular).

Disponible en anglais à : http://www.healingcelebrations.com/SARS.htm

2) Horowitz LG. Death in the Air : Globalism, Terrorism and Toxic Warfare. Sandpoint, ID : Tetrahedron Publishing Group,

printemps 2001.

3) Horowitz LG. Emerging Viruses: AIDS & Ebola, Nature, Accident or Intentional ? Sandpoint, ID : Tetrahedron

Publishing Group, printemps 2001.

4) The Institute of Science in Society. SARS and Genetic Engineering ? London, England.

Article disponible en anglais à : http://www.tetrahedron.org/articles/health_risks/sars_eng...

5) Knox N. Europe braces for avian flu. USA Today, 9 octobre 2005;

Manning A Government to stock up on avian flu shots. USA Today, 8 octobre 2005.

6) Wang P. Avian Flu : Inoculate Your Portfolio. BusinessWeek.

Edition en ligne, disponible en anglais à : http://www.businessweek.com/investo...

7) CNNMoney. Merck shares jump on cancer drug vaccine. 6 octobre 2005. Disponible en anglais à :

http://money.cnn.com/2005/10/06/new...

8) Pour plus d’informations sur les liens entre le vaccin de l’Hépatite B et l’épidémie de SIDA, lien à :

http://www.originofAIDS.com.

9) Horowitz LG. The CIA’s Role in the Anthrax Mailings : Could Our Spies be Agents for Military-Industrial Sabotage,

Terrorism, and Even Population Control ? A rapport special.

Article disponible en anglais à : http://www.tetrahedron.org/articles...

10) Horowitz LG. DNA : Pirates of the Sacred Spiral. Sandpoint, ID : Tetrahedron Publishing Group, 2004.

Jane Burgermeister et dépopulation programmée 18

La grippe porcine de 2009 est la grippe espagnole de 1918 !

Une arme bactériologique ?

Par le Dr. Alma. True OTT 27, PhD, ND

La pandémie de grippe « espagnole » de 1918-1919 qui a tué entre 20 et 50 millions de

personnes a été la pandémie infectieuse la plus terrible de l’histoire humaine.

Comprendre les origines du virus de 1918, ainsi que les raisons de son exceptionnelle

virulence peut nous aider à prédire ce que pourront être les futures pandémies.

Le rapport initial de Taubenberger 28 a pu déterminer que le virus mortel de 1918 était un

nouveau virus porcin qui s’était « recombiné » avec des fragments de virus aviaire (H5N1) et

humains (H3N2) dans la structure même de leurs ARN.

Taubenberger a utilisé un programme d’ordinateur très complexe pour pouvoir permettre la

combinaison des structures ADN et ARN. C’est ainsi qu’il est parvenu à reproduire, à

« ressusciter » et à faire du « tueur » de 1918 une puissante arme biologique six années plus

tard, en 2003. Et comme l’avait effectivement prévu Taubenberger en 1997, des

conspirationistes scélérats haut placés pourraient non seulement prédire de futures pandémies

de grippe, mais aussi les déclencher a volonté à partir de fioles de laboratoires, aux fins de

pouvoir réaliser leurs programmes socio-économiques.

Tout homme, femme ou enfant aux Etats-Unis et dans le monde entier devrait se sentir

hautement concerné par le fait que la soit disant « grippe porcine » ayant infecté et tué des

êtres humains à Mexico, ainsi qu’en Amérique du Nord au cours de ce printemps et de l’été

est un nouveau sous-type du virus A/H1N1 qui n’avait jamais été détecté chez les porcs, ni

chez les humains, comme l’ont d’ailleurs confirmé l’Organisation Mondiale de la Santé

(OMS) et les Centres de contrôle des Maladies (CDC) à Atlanta, Géorgie. Ce nouveau virus

de la grippe H1N1 est un triple recombinant qui comprend des segments de gènes d’origine

humaine, porcine et aviaire (Source : http://www.ncsl.org/?tabid=17089).

La pandémie virale de 1918 a été la résultante directe de la vaccination contre la

typhoïde injectée à des millions de soldats au cours de la 1ère guerre mondiale.

Ce sont les laboratoires Rockfeller et des usines de Chine qui ont produit ces vaccins contre la

typhoïde (= typhus abdominal) en 1916 après avoir récolté le pus de personnes infectées. Ces

éléments infectieux ont été injectés à des porcs puis ont été mélangés à de l’albumine d’oeufs

de poule en vue d’être finalement injectés sous forme de vaccins à des êtres humains.

27 Dr. Alma True Ott : médecin naturopathe (Ph.D, ND), il est aussi Docteur en philosophie spécialisé dans le

domaine de la nutrition (diplomé de l’American College, à Washington DC), réalisateur de la vidéo the « Bird

Flu Hoax » (Le canular de la grippe), Directeur de publication de la lettre d’information "Health is your

Wealth" (La santé est votre richesse), créateur du site internet « Mother Earth Minerals », auteur de “Wellness

Secrets for Life » (Les secret du bien-être de la vie), ainsi que de deux autres ouvrages et d’une dizaine

d’articles sur la nutrition.

Le Dr. True Ott peut être contacté par courrier à : Mother Earth Minerals, 1260 S. 1200 W. #3, Ogden, UT

84404 USA, ou par téléphone : (801) 392-1635 ou (866) 989-9876. Site internet : http://www.meminerals.com/

28 Dr Jeffery Taubenberger : ce médecin américain qui dirige l’Institut de pathologie des forces armées, à

Washington, décrit dans deux articles publiés l'un par Science (daté du 7 octobre 2003), l'autre par Nature (daté

du 6 octobre 2003), de quelle manière lui et ses deux équipes de biologistes moléculaires et de virologistes, sont

parvenus à recréer en laboratoire le virus responsable de la pandémie de grippe dite "espagnole" et pourquoi ce

virus hautement pathogène pour l'homme était vraisemblablement d'origine aviaire.

Le Pentagone ressuscite le virus de la grippe espagnole : « Une équipe de l’Institut de pathologie de l’armée

américaine, dirigée par Jeffrey Taubenberger, est parvenue à recréer le virus de la grippe espagnole. L’équipe

de Taubenberger cherchait depuis plus de 12 ans à reproduire ce virus, à partir de fragments d’ARN. Très

virulent, il est responsable d’au moins 20 millions de morts en Europe entre 1918 et 1919. La publication de la

recette permettant de ramener à la vie le virus de la grippe espagnole dans les fameux Proceedings of the

national academy of science (PNAS) a fait réagir de nombreux virologues. L’utilité de cette recherche et les

dangers qu’elle représente sont durement critiqués. »

http://www.transfert.net/Le-Pentagone-ressuscite-le-virus

Jane Burgermeister et dépopulation programmée 19

Rockfeller qui a toujours été un homme d’affaires astucieux a fourni aux deux camps (les

allemands et les armées alliées) son cocktail vaccinal toxique et mortel.

Immédiatement après les vaccinations, de très nombreux soldats tombèrent malades. Ils

souffraient d’une maladie baptisée à l’époque : infection para-typhoïdique. Ils souffraient de

nausées, de vomissements, de diarrhée et de pneumonies mortelles. La maladie s’est ensuite

répandue dans le monde entier tuant pratiquement 50 millions d’innocents. (Source : The

horrors of vaccinations - Higgins, 1921.)

Ce n’est que plus tard que l’establishment médical a faussement baptisé « grippe espagnole »

le virus recombinant mortel répandu par accident par le vaccin de Rockfeller de la grippe

aviaire de 1918. Il est évident que l’empire pharmaceutique multimilliardaire de Rockfeller ne

pouvait se permettre d’étiqueter cette pandémie pour ce qu’elle était en réalité : « la maladie

des vaccins de 1918. »

Aujourd’hui, tout est en place pour des mesures eugéniques génocidaires à grande échelle. Le

monstre Frankenstein Taubenberger a été lâché. On a, en fait produit des centaines de millions

de sérums de la grippe de 1918. Pour 1918 on peut parler d’accident. Cependant, les

camouflages qui ont suivi ont été et sont impardonnables. Ce qui se passe aujourd’hui est

totalement inexcusable et criminel.

Notre Mère Nature ne recombine jamais « naturellement » des virus de grippe aviaire et

porcine avec 3 virus de la grippe humaine. ( Il n’existe pas d’échanges de fluides corporels

entre les humains, les porcs et les oiseaux au cours de relations sexuelles…Seuls des

scientifiques malades, corrompus et pervers peuvent créer pareilles monstruosités (Source :

Science Magazine Report, 21 mars 1997. Dr Jeffrey Taubenberger et al.)

A. True OTT 29, PhD, ND http://educate-yourself.org/cn/ottswinefluweapoized1918spanishflu02jun09.shtml

--------------------------

Qui veut réduire la population mondiale ?

Sous le titre « Le Club des milliardaires tente de juguler la croissance démographique », le

Sunday Times du 24 mai (2009) a révélé la tenue d’une réunion secrète qui en dit long sur la

volonté politique de l’oligarchie financière.

La rencontre, qui s’est tenue à New York le 5 mai dernier, a été organisée à l’initiative de Bill

Gates, fondateur du monopole Microsoft, grand promoteur des simulateurs de meurtres sur

ordinateur et parrain de Facebook, de Warren Buffet, spéculateur milliardaire et financier de

la Fondation Gates, et de David Rockefeller.

Au-delà de ces trois là, la petite sauterie a réuni Michael Bloomberg, maire de New York et

fondateur de l’agence d’information financière du même nom ; George Soros, spéculateur et

parrain du lobby de la drogue ; Peter Peterson, fondateur du groupe financier Blackstone et

grand avocat de l’austérité budgétaire ; Julian Robertson, patron du fond Tiger Management ;

John Morgridge, ancien PDG de Cisco Systems ; Eli Broad, spéculateur immobilier ; David

Rockefeller Jr, fils du premier ; Ted Turner, fondateur de CNN ; et Oprah Winfrey, animatrice

phare de la télé américaine.

La réunion a débuté par une présentation de chacun des participants sur la cause qu’il défend,

mais très vite, nous apprend le Sunday Times, la discussion s’est transformée, sous

l’impulsion de Bill Gates, en un consensus sur la « surpopulation », comme la cause

supérieure qui englobe les autres. Un autre participant a confié qu’ils étaient aussi parvenus à

un consensus pour mettre en place une stratégie « dans laquelle la croissance démographique

29 L’article original en anglais (du 2 juin 2009) : « Swine Flu 2009 Is Weaponized 1918 'Spanish Flu » est

disponible en anglais. L’auteur est joignable par mail à : <atrueott@msn.com>

Jane Burgermeister et dépopulation programmée 20

serait attaquée comme menace écologique, sociale et industrielle ». Les participants ont

souligné leur « besoin d’être indépendant des agences gouvernementales qui se révèlent

incapables d’affronter le désastre que tous nous voyons venir ». De prochaines réunions sont

d’ores et déjà prévues pour organiser la mise en oeuvre de cette stratégie.

L’existence de cette réunion a d’abord été révélée le 20 mai (2009) par irishcentral.com puis

par ABC News, le New York Times et le New York Post, mais aucun des ces médias n’avait

rapporté cette volonté de soumettre la population humaine dans un plan d’action aux

conséquences meurtrières.

Il est notable que toutes ces personnes soient de grands philanthropes, en particulier dans le

domaine de la conservation de la nature, mais aussi pour les programmes humanitaires, où la

charité privée et l’aide au développement a supplanté les grands projets d’infrastructures et les

transferts technologiques, qui sont le seul chemin des peuples et des nations vers

l’indépendance économique et la souveraineté politique.

26 mai 2009 – Source : http://www.solidariteetprogres.org/article5470.html

--------------------------

Le virus de la grippe A/H1N1 est artificiel, selon un expert russe

Le virus de la grippe A/H1N1 a été créé de façon artificielle pour réduire la population de la

Terre, estime Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la Coopération Militaire

Internationale du ministère russe de la Défense et Président de l'Académie des problèmes

géopolitiques.

"De mon point de vue, l'attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner

l'opinion publique des principales menaces que sont les épidémies", a déclaré lundi à Ria

Novosti M. Ivachov. Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des

laboratoires. "Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a

donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle", a noté

l'expert. "Selon les renseignements américains, d'ici 2015, quelque 3 milliards de personnes

seront "de trop", notre planète s'attend ainsi à une surpopulation. "L'activation" des

différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie

globale destinée à réduire la population de la planète", a déclaré M. Ivachov.

Moscou, 25 mai 2009 - Ria Novosti. Source : http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html

--------------------------

Les intérêts bien compris de Donald Rumsfeld

La journaliste française Sylvie Simon, dans le magasine Votre Santé n°116, de juin 2009,

révèle des informations ignorées, ou simplement tues par les grands médias. Ainsi, Baxter

International aurait créé un virus pandémique. Ensuite, on découvre que Donald Rumsfeld,

qui fut président de Gilead de 1988 jusqu’en 2001, lorsqu’il devint ministre de la Défense

américaine, détiendrait toujours plusieurs millions de dollars d’actions de l’un des laboratoires

intervenant dans la fabrication du Tamiflu, médicament commandé par centaines de milliers

de doses par les gouvernements en prévision d’une pandémie. De plus, non seulement le

Tamiflu n’aurait pas les propriétés qu’on lui prête, mais il serait dangereux...

Adapté de: http://dominique.regards.free.fr/blog/index.php?2009/06/01/218-informations-complementaires-grippe. --------------------------

Jane Burgermeister et dépopulation programmée 21

New World Order

Près de trois cents personnalités, soigneusement tenues à l'écart de la scène internationale,

détiennent le pouvoir économique et financier. Elles collaborent au projet de Nouvel Ordre

Mondial, expression employée pour la première fois par George Bush Sr, lors d'une

conférence publique au moment de la première guerre du Golfe.

http://illusions-de-mouvements.over-blog.com/article-30842035.html

« Nous irons ensemble vers le Nouvel Ordre Mondial,

et personne, je dis bien personne ne pourra l’empêcher. »

Nicolas Sarkozy, le 16 janvier 2009, à l’occasion de la

présentation des voeux aux corps diplomatiques étrangers.

--------------------------

A partir du 20 septembre : une remise en cause interdite des vaccins ?

Rendre obligatoire la vaccination de masse « anti-grippale » est en contradiction avec tous les

textes constitutionnels relatifs à la liberté et il implique d'autres mesures répressives. Ainsi,

l'obligation devra être suivie d'amende et de peine prison pour toute personne ou groupe qui

tenterait d'informer la population et l'inciterait à ne pas se faire vacciner (Le site de notre

association ne sera plus accessible à partir du 20 septembre prochain. C'est une des raisons

de l'importance de ces mails — tant qu'ils sont encore possibles — et de la nécessité de

sauvegarder les articles du site et de faire circuler les infos sans attendre...).

Adapté de http://artemisia-college.org

--------------------------

Grippe porcine : va-t-on vers la plus grande vaccination de tous les temps ?

Un virus composé d'un cocktail de gènes inconnus et d'origines diverses ! On y trouve paraîtil,

des souches d'origine porcine, mais aussi aviaire, et même humaine. Un apéritif viral

destiné à éliminer un grand nombre des habitants de la planète grâce à une pandémie et une

propagande bien organisées. Même les représentants des vétérinaires sont sceptiques : on a

jamais trouvé un cas de contamination sans contact avec le cochon.

Les camps de la FEMA aux USA, des camps vides construits sur le modèle des camps de

concentration (voyez sur YouTube), vont être activés dans le cadre d'une gigantesque

vaccination ? Les 500 000 cercueils en plastiques stockés en pleine nature près d'Atlanta et

ceux de Géorgie que Bush a installé également en pleine nature, vont-ils à cette occasion

trouver preneur, lui qui s'est tiré dans un ranch en Urugay (preuve que là-bas on ne doit rien

risquer) car ce pays n'a pas d'accord d'extradition avec les USA ?

En plus de tuer les gens et de contrôler les survivants, cette pandémie aurait aussi l’avantage

d’imposer les activités économiques autorisées et d’anéantir les économies de certains pays

menaçant notamment l’hégémonie anglo-américaine.

Après la crise bancaire, voilà donc la crise sanitaire. Le Nouvel Ordre Mondial finira par

vous convaincre que sur tous les plans il faut une gouvernance globale des problèmes :

vous aurez si peur. La peur permet de nous manipuler.

Un coup après l'autre, une Hiérarchie invisible soumet la planète à des CHOCS successifs

pour opérer des changements impossibles à obtenir par voie démocratique...

Adapté de : http://www.infovitamine.com/wordpress/archives/tag/puce-rfid

Jane Burgermeister et dépopulation programmée 22



Jane Burgermeister journaliste scientifique prévient le monde entier - Partie 4

Partager cet article

Repost 0
Published by gloriflamme
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de gloriflamme
  • : Les scientifiques ont mis au point tout ce qui est nécessaire pour le progrès et le confort de l'humanité entière. Reste à protéger et mettre en pratique ce qui a été découvert afin d'effacer les inégalités matérielles et les mauvaises conditions d'hygiène et d'éducation indument entretenues par quelques puissants.
  • Contact

Recherche